Chuis un super épinard géant et j'vous emmerde.

Vive le potager!

28 mai 2017

Bip

Si quelqu'un m'entends, je suis toujours là. Et je pense toujours à vous.

Vomi par Bracklilie à 04:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mai 2007

Des histoires de pelle.

Une petite fille arrive à l'école avec un gros bandage autour de la tête.

Interpellée, la maîtresse lui demande : "Mais que t'est-il arrivé?"

- Une abeille m'a piquée.

- Mais c'est un bandage énorme pour une piqûre !

- Papa l'a tuée avec sa pelle.


- Hein non papa, que j'ai pas une grande bouche?
- Mais non fiston, allez, prend ta pelle et bois ta soupe.



C'est un ouvrier du bâtiment qui va voir son patron et qui lui dit :
- Patron, ma pelle est cassée, qu'est-ce que je fais ?

Alors le patron lui répond :

- C'est pas grave... Tu peux t'appuyer sur le camion.



Vomi par Furye à 12:06 - La blague de Furye - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mai 2007

Breaking news !!!

J'ai de grandes nouvelles !

J'ai vu, en feuilletant un magazine people (que je ne lis pas, hein, c'était chez le dentiste et je jetais juste un oeil sur la pile de journaux, je cherchais "le Monde Diplomatique"...), donc, en cherchant un journal sérieux, j'ai aperçu par accident la couverture d'un de ces torchons people et là, qui j'ai vu entre la nouvelle infidélité de Beckham (qui pourrait lui en vouloir, quand on voit le squelette même pas jovial qui l'attend à la maison, pis de toute façon hein, moi les femmes maigres j'ai toujours trouvé ça louche et... bon je m'emballe) et les nouveaux seins de Tara Reid (celle-là aussi, quelle grosse pouffe, ses seins sont mal refaits en plus, faut qu'elle rende publique l'adresse de son chirurgien que j'y aille pas, pas que j'envisage de me refaire les seins hein, non, d'aillers dernièrement un type m'a dit dans la rue mais pas dans les yeux "madame, vous avez de très beaux seins" et je lui ai dit "oh merci, on me le dit souvent" et pis je me souviens plus, je crois que mon homme lui a pété les genoux) et où j'en étais moi ? (ça c'est de la phrase à ralonge hein ? Z'êtes hyper jaloux hein ? des années d'entrainement pour un truc comme ça)

enfin, soit, j'ai donc vu Super Epinard en couverture de Voilà, dans les bras d'une brune, qui n'était pas sa femme.

Au début, je me suis dit que c'était une erreur, mais en poursuivant ma lecture, je suis tombée sur des photos encore plus compromettantes et contre-nature (impliquant au moins deux sortes de produits laitiers), et un gros plan qui ne laissait aucune place au doute.

C'était bien Super Epinard, et la brune piquante à ses côtés est une chanteuse belge bien connue de nous, dont le talent n'a d'égal que son ouverture d'esprit (quand même, deux produits laitiers !! plus du sucre !).

Ces enfoirés ont essayé de le faire passer pour disparu pour pouvoir roucouler en paix !
Et la pauvre madame Epinard qui se faisait du jus d'encre, pendant que son indigne mari se donnait du bon temps avec une gourgandine (dont je tairais le nom...bon d'accord c'est G..., 'fin vous voyez qui, brune, piquante, talentueuse et sans tabou...)

Vomi par Bracklilie à 21:07 - Commentaires [7] - Permalien [#]

04 mai 2007

Genre 1.2.3.4

Bon, j'ai reçu beaucoup d'appels de fans qui se disaient outrés de mon inactivité face à l'enlèvement de sire Pinard. J'ai eu beau crier, hurler en pleurant toutes les larmes de mon corps que je n'avais internet que pendant le weekend, ils ne voulaient rien entendre. J'ai du en malmener quelques uns, me marier avec quelques unes pour éviter d'avoir des mortes sur la conscience...

Enfin bref, je N'AI PAS mené ma petite enquête, simplement une personne encapuchonnée à la forte poitrine m'a accosté dans la rue d'abord pour me draguer un peu puis pour me remettre quelques documents secrets puis à disparu dans les ténebres d'une ruelle.

J'ouvris-je les documeurwds et dedans je trouvu des photos de l'épinard qui semble être enfermé dans une sorte de cellule capitonnée et d'un de ses ravisseurs qui à l'air d'un dangereux psychopathe et qui n'a pas l'air non plus d'avoir grand chose à perdre tant il ne rechigne pas à afficher son visage à découvert.

tourte_epinard

jp_le_pelletier3

Dans le paquet j'ai également trouvé une vidéo dans laquelle l'épinard dis qu'il est bien traité. Ses ravisseurs prennent alors la parole pour donner des informations mais les bas de laine pour le ski qu'ils ont sur la tête empêche d'entendre quoi que ce soit.
On entend vaguement les mots rançon, bordel, épinard, bite, charles.

L'un des ravisseurs s'appelle donc charles.

Mais je n'étais pas aubou de mésurprise.
Car il y avait... UNE AUTRE CASSETTE !!!
Et dans celle ci il y avait la même chose mais avec des bas nylon ce qui était beaucoup plus audible. Les ravisseurs disent :
Rançon bordel épinard bite charles, nous détenons votre ami l'épinard, nous exigeons une rançon de 300 paquets de chips paprika venus tout droit de Suisse. Nous voulons également une photographie grand format et en couleurs de Gol totalement nue.
Déposez la rançon au 47 rue de a boustifaille à Schaerbeek et nous vous rendront l'épinard en un seul morceau.
Si vous ne le faites pas, nous arracherons une de ses feuilles chaque jour et si au bout d'une semaine la rançon n'est toujours pas présente nous le noieront dans la crème avant de le déguster et d'envoyer la vidéo de ces actes à "rue gourmande" sur TV5.

Bien à v... Vous avez interêt à raquer bande de cocus !
Signer lé ravisseure.

Et voila, je peux me charger d'une partie de la rançon mais pour l'autre je craint que ça ne soit plus compliqué... Et plus érotique.

Je reste aux coutes.

Caillout

Vomi par Caillouuuhouhou à 22:38 - Commentaires [4] - Permalien [#]

30 avril 2007

Enlèvement - Suite

J'ai, vous vous en doutez, mené ma petite enquête concernant le rapt de Super Epinard.
J'ai la chance de connaître Super Flic, un flic vraiment... super.

beteflic

Avec le peu d'élément dont nous disposons actuellement, c'est bien sûr peu aisé de pouvoir faire des liens avec d'autres enquêtes mais néanmoins, cette histoire ressemble étrangement à d'autres faits que la police n'a pu résoudre.
Ainsi, il existerait un gang de mercenaires se faisant appeler les Kiwikazes, spécialisé dans les rapts de légumes, principalement les épinards...
Je n'ai guère plus d'informations pour le moment, j'espère que les ravisseurs prendront très vite contact avec nous.

Ne baissons pas les bras, j'ai deux choses à vous demander.
Bracklilie, si tu as le temps, j'aimerais que tu fouilles le lieu de résidence de Super Epinard, à la recherche de choses qui te sembleraient bizarres.
(Une vieille tarte au pommes oubliée dans le frigo, ça ne compte pas bien sûr).
N'oublie pas de vérifier son ordinateur.

Et toi Caillou, si t'as le temps aussi, j'aimerais que tu poses de bonnes questions, aux bonnes personnes... Entends par là, interroge les voisins, l'éventuelle famille, la caissière de la supérette, le chien, Oscar le squelette, afin de savoir si ils n'ont rien remarqué de suspect ces derniers temps, dans l'attitude de Super Epinard par exemple.
(Danser nu les soirs de pleine lune, ça ne compte pas bien sûr)

Nous approchons de la vérité mes amis, même si elle est ailleurs.





Fu.

Vomi par Furye à 15:25 - Asocialement vôtre - Commentaires [4] - Permalien [#]

27 avril 2007

Enquête...

Aujourd'hui, vendredi 27 avril 2007 à 00h26.

Je discute avec Gol de la disparition inquiétante (et très probablement politique) de SuperEpinard, quand soudain...

Je tourne la tête, et là que vois-je par la fenêtre ?

Chlingo tout nu, en train de se tripoter allègrement les testicouilles. Le choc.

Chlingo, au cas où vous l'ignoreriez, c'est le voisin d'en face, ennemi mortel et odorant (d'où son nom) de mon gnamoureux.

Déjà que habillé, il est pas très joli, à poil il est carrément...Euark.

C'était la breaking new du jour.

Vomi par Bracklilie à 00:32 - Blablas sans intérêt - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 avril 2007

... C'est affreux!

...

Je suis choquée.

Super Epinard ne perdait pas la boule, je viens vous annoncer une bien triste nouvelle... Il a été kidnappé!

Ce midi, en allant voir si j'avais reçu du courrier, j'ai trouvé une grande enveloppe brune, sans adresse, sans nom d'expéditeur, sans timbre...
Juste une indication au recto :"Pour les connards d'amis de l'Epinard".

C'est, fébrile, que j'ai ouvert l'enveloppe...

Ca, c'était Super Epinard avant qu'on ne nous l'enlève :

11482071_p

Voici maintenant les effroyables photos qui me sont parvenues...


tuvasparleroui

Ils ont essayé de le cuisiner :(


Puis ils ont tenté de le faire une fois encore parler (mais sur quoi bon sang !??!?) en lui faisant croire qu'ils n'hésiteraient pas à l'étouffer avec un sac en plastique...

etouffe

Voyant qu'il en faudrait + pour le faire parler, ils ont visiblement décidé de nous contacter après l'avoir roué de coups le laissant complètement mou et amorphe...

SuperEpinardEnDanger


J'ai également reçu ce message :

se


Voilà, je suis personnellement effondrée, avez-vous une idée de ce qu'il se passe?
Pourquoi on en voudrait à notre connard d'ami vert?


Fu.

Vomi par Furye à 12:58 - Asocialement vôtre - Commentaires [3] - Permalien [#]

Les amis,

C’est un véritable appel à l’aide que votre épinard vous lance cette nuit.
Je suis effrayé.
Et pour cause : cela fait deux heures que j’entends comme des voix, qui chantent dans un patois que je ne connais pas. Mais ce n’est ni un chant doux ni un champ d’août, croyez-moi : ce sont des choses sataniques.

Je crois que tout a commencé hier. Je faisais tranquillement ma balade quotidienne lorsque j’ai entendu un grand « CLAC ! ». J’ai très vite réalisé qu’on m’avait volé une branche.
Je n’ai pu voir ni agresseur, ni petit plaisantin potentiel.
Le soir, une casserole est tombée du tiroir deux minutes après que je sois passé à la hauteur de ce dernier.

Les événements s’enchaînent et je commence à m’inquiéter ; j’ai le pressentiment qu’on en veut à ma vie, à mon être, à l’idéal que je représente ou que sais-je. Je me sens traqué, menacé, épié.

Je vous en prie, faites quelque chose…
Merci.

Votre idole à tous : l’épinard.

Vomi par SuperEpinard à 02:30 - Asocialement vôtre - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 avril 2007

:D LOLILOL

Une femme d'âge mûr a une crise cardiaque et se retrouve à l'hôpital.
Sur la table d'opération, proche de la mort, elle vit une expérience.
Elle voit Dieu et lui demande : "Ma dernière heure est arrivée ?"
Dieu lui répond : " Non, il te reste 43 ans, 2 mois et 8 jours ".

A son réveil, elle décide de demeurer à l'hôpital, de se faire remodeler le visage, de se faire une liposuccion, injecter du collagène dans les lèvres, faire refaire les seins et tout le reste.
Comme elle devait encore vivre longtemps, cela en valait la peine.

Après sa dernière opération, elle sort de l'hôpital, traverse la rue et se fait écraser par un camion.

Arrivée au ciel devant Dieu, elle lui demande, furieuse : "C'est quoi ce bordel? Il me semblait que je devais vivre encore 40 ans et plus! Pourquoi ne m'avez-vous pas fait éviter ce foutu camion ?"
Et Dieu répond : "Oh putain de merde! Je t'avais pas reconnue !"

La morale : Restez naturaux (c'est le pluriel de l'anglais natural, oui) les gens...

Fu.

Vomi par Furye à 19:12 - La blague de Furye - Commentaires [7] - Permalien [#]

18 avril 2007

Le cercle des troufions disparus

Je vois que Campra et Oursin Vert font désormais partie de nos amis auteurs... Et je constate avec regret, que dis-je, EFFROI, qu'ils ne nous ont toujours pas fait la joie de poster leurs oeuvres, ni de se présenter.
J'attends donc qu'ils se manifestent afin de vous dévoiler leur biographie...

Vomi par SuperEpinard à 17:25 - Blablas sans intérêt - Commentaires [1] - Permalien [#]